SYSTÈME COPP2


LE SYSTÈME COPP2


Le système COPP2, amélioration du système COPP actuellement en service à Châtillon, est en cours de déploiement dans douze stations de la ligne 13 du métro parisien. Sa fonction est de commander les portes palières sur les stations nouvellement équipées, et de permettre le retournement automatique des trains à Châtillon-Montrouge.

picto-10

OUVERTURE DES PORTES

Le système COPP2 est basé sur une communication magnétique entre le train et le sol assurée par un système au sol relié à un tapis contenant une boucle magnétique positionnée entre les rails, et un émetteur disposé sous le train.
La communication n'est physiquement possible que lorsque l'émetteur est disposé sur le tapis.
La longueur de la boucle au sol définit ainsi une plage d'arrêt du train, et sa présence...
picto-2

SÛRETÉ DE FONCTIONNEMENT

Ce système garantit la présence du train lorsque les portes palières s'ouvrent afin que personne ne tombe sur la voie. Cette assurance de sûreté de fonctionnement est d'un niveau SIL3. De plus, le système bénéficie d'un outil de diagnostic et de surveillance afin de fournir les données nécessaires en cas de maintenance.
Lorsque le train est présent, positionné et que le conducteur décide d'ouvrir...
picto-9

FERMETURE DES PORTES

La commande de fermeture des portes palières est transmise lorsque le conducteur commande la fermeture des portes du train. Un voyant hexagonal indique au conducteur si ces dernières sont ouvertes. Dans tous les cas, un feu rouge à la sortie de la station, l'empêche de partir en lui laissant les portes palières ouvertes, puisque celui-ci ne peut passer au vert que si les portes palières sont fermées.
picto-11

LES PERFORMANCES

COPP2 répond encore mieux que son prédécesseur aux exigences de performance, de disponibilité et de sécurité :
Le temps de réaction de COPP2 est inférieur à 100ms. La disponibilité de COPP2 est supérieure à 99.9%. Distance entre le capteur train et la boucle au sol : de 0 à 284mm.

ARCHITECTURE DU SYSTÈME


LE SYSTÈME SE DÉCOMPOSE EN 2 SOUS-PARTIES :

1 – Une partie embarquée à bord du train : Un sous-système COPP2-Bord est installé dans la voiture centrale du train. Il s’interface avec le matériel et transmet les commandes reçues du train vers le sol. Cette partie se décompose en une platine installée en voussoir d’extrémité (En haut, à l’avant) dans la voiture centrale et une partie capteur installée sous celle-ci.
2 – Une partie au sol : Un sous-système COPP2-sol est installé pour chaque voie et s’interface avec les façades de quai. Il reçoit les commandes en provenance du train, en vérifie les conditions d’applicabilité et les transmet aux portes palières si elles sont respectées. Il est également capable de prendre les mesures de précaution de manière autonome dans certains cas telle que la fermeture automatique des portes palières. COPP2-Sol est composé de la boucle magnétique se rpésentant sous forme de tapis entre les rails, des capteurs déterminant la présence du train et d’une armoire sur le quai.

picto-pdf
L'ARTICLE PAR LA RATP !

Télécharger ou voir l’article réalisé par la RATP